mercredi
févr.212018

Journées de réflexion et Assemblée générale de la FARAPEJ - 16 et 17 mars 2018

La FARAPEJ organise ses Journées de réflexion et son Assemblée générale de la FARAPEJ, les 16 et 17 mars 2018 à la Maison fraternelle, 37 rue Tournefort - Paris 5ème. Au programme, des plénières et des ateliers rythmeront les débats autour de deux thématiques : Le projet associatif et la mobilisation collective de la FARAPEJ (vendredi 16 mars) Le corps et l'esprit contraints (samedi 17 mars) Lire le programme prévisionnel des journées de la FARAPEJ Tous les renseignements concernant cet événement sont également disponibles sur le site : www.jraf2018.farapej.fr. Inscription obligatoire avant le 9 mars 2018 : https://www.helloasso.com/associations/farapej/evenements/assemblee-generale-2018-farapej

Click to read more ...

mercredi
févr.212018

Décision du Conseil d’Etat relative aux circulaires Collomb 

Recours des associations contre la circulaire du 12 décembre : la décision du Conseil d’Etat retient l’essentiel des points soulevés par les associations Information complémentaire à celle publiée sur notre site le 14 février 2018 Par une ordonnance rendue le 20 février 2018, le Conseil d’Etat a statué sur le recours en référé initié par 28 associations contre la circulaire « Collomb » relative à l’hébergement d’urgence. Cette circulaire autorisait la réalisation de contrôles dans les centres d’hébergement par des équipes mobiles placées sous l’autorité des préfets. Si le Conseil d’Etat a refusé de suspendre le texte, il l’a interprété restrictivement en retenant l’essentiel des points qui avaient été contestés par les associations requérantes. En effet, le Conseil d’Etat a explicitement indiqué dans sa décision que : - Les équipes mobiles ne peuvent recueillir auprès des personnes hébergées dans les centres que les seules informations que celles-ci ont accepté de leur communiquer ; - La circulaire ne confère aux équipes mobiles, par elle-même, aucun pouvoir de contrainte tant à l’égard des personnes hébergées qu’à l’égard des gestionnaires des centres ; - La circulaire n’autorise pas à collecter des informations en violation de la loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés. Par conséquent, les équipes mobiles ne pourront interroger que les seules personnes hébergées qui le souhaitent. Ainsi, elles ne sont pas autorisées à réaliser des contrôles forcés au sein des centres. Dans ces conditions, la décision encadre strictement les pouvoirs de l’administration confirmant la pertinence de l’action et des arguments des associations requérantes. En outre, elle met un coup d’arrêt aux actions et exigences comminatoires des autorités préfectorales à l’égard des centres d’hébergement d’urgence. Après cette décision de référé, le Conseil d’Etat doit encore se prononcer sur l’ensemble des arguments des associations dans le cadre du recours en annulation. En particulier, il se prononcera sur la légalité de la présence même d’agents de l’administration au sein des centres d’hébergements, alors que ceux-ci ont pour unique mission d’assurer la protection sociale des personnes les plus vulnérables. De plus, il jugera si la circulaire remet en cause le principe fondamental de l’inconditionnalité de l’hébergement d’urgence. Le Conseil d’Etat devrait se prononcer sur ce recours au fond d’ici quelques mois.

Click to read more ...

mercredi
févr.212018

Colloque : inventer l'asso. de demain et relever les défis de la société d'aujourd'hui

Alain Christnacht, président de l’UCPA, vous invite à la rencontre INVENTER L'ASSO. DE DEMAIN & Relever les défis de la société d’aujourd’hui Le Jeudi 29 mars 2018 de 14h à 17h (Accueil dès 13h30) Auditorium du CNOSF, Paris 13ème Faire face aux urgences et aux défis sociétaux de demain est désormais l’affaire de tous, acteurs publics, privés, à but lucratif ou non. Si le faire ensemble est une nécessité, relever ces défis invite aussi les associations, les fédérations et les entreprises à réinventer leur modèle socio-économique, leur gouvernance et à faire la preuve de leur utilité sociale, tout en restant fidèles à leur raison d’être et à leur projet. Sport, jeunesse, éducation, tourisme, et plus généralement service aux personnes, sont des champs d'innovation sociale où les acteurs agissent en faveur de l'entrepreunariat de bien commun et de la création de lien social. À partir d'échanges d'expériences, de réflexions prospectives et du travail de recherche sur l'évaluation de l'utilité sociale réalisé à l'UCPA, trois enjeux seront débattus : • Concilier performance économique et contribution au bien commun : les nouveaux modèles socio-économiques associatifs • Avancées, recherches en cours et retours d’expériences en matière d’évaluation de l’utilité sociale • Vers un cadre juridique et une gouvernance réinventés des organisations d’utilité sociale - - - - - - - - - - Avec notamment la participation de : Bernard Amsalem, vice-président du CNOSF, président de la Fédération Française d’Athlétisme Bernard Bazillon, associé, responsable du secteur Economie Sociale et Solidaire KPMG France Benjamin Coignet, docteur en sciences du sport-sociologie, Université de Franche-Comté Geneviève Ferone-Creuzet, co-fondatrice de Prophil Cynthia Fleury, philosophe et psychanalyste (sous-réserve) Elena Lasida, docteur en économie et en théologie Eric Pliez, directeur de l’association Aurore et président du Samu Social de Paris Animation : Fanny Guinochet, journaliste à l’Opinion et chroniqueuse sur France Info. - - - - - - - - - - Chaque année l’UCPA, association sportive reconnue d’utilité sociale, fait vivre à plus de 3 millions de personnes l’expérience d’un sport ouvert à tous, vecteur de cohésion sociale et de développement pour chacun. Sur les séjours sportifs et les colonies, une personne sur deux bénéficie d’une aide sociale au départ. 90.000 jeunes en situation de fragilité bénéficient également chaque année de parcours d’égalité des chances. L’UCPA compte plus de 10.000 collaborateurs engagés, dont un sur deux a moins de 25 ans. - - - - - - - - - - Accès à l’auditorium du CNOSF, 1 avenue de Pierre de Coubertin, 75013 Paris - Station RER B Cité Universitaire - OrlyBus station porte de Gentilly - Tramway T3 station Stade Charléty - Bus 21, 67, 216 - Périphérique sortie Porte de Gentilly Parking Charléty-Coubertin, 17 avenue Pierre de Coubertin (435 places) Nombre de places limité. Inscription obligatoire.

Click to read more ...

lundi
févr.192018

PPSMJ : Guide des Droits Sociaux

 

Le Ministère de la Justice vient de publier une 3ème édition du Guide des Droits sociaux accessibles aux Personnes Placées Sous Main de Justice (PPSMJ).

L’accès aux droits sociaux constitue l’un des éléments essentiels pour favoriser le processus de réinsertion des personnes placées sous main de justice.
Cette troisième édition du guide tient compte des évolutions législatives et réglementaires en matière de droits sociaux. Elle intègre également une nouvelle fiche relative aux droits sociaux des personnes détenues étrangères.
Le guide des droits sociaux accessibles aux PPSMJ se compose de deux parties :
- une première partie qui expose l’ensemble du corpus juridique des prestations sociales ;
- une seconde partie où se déclinent des fiches pratiques opérationnelles et des  tableaux de synthèse.
Des documents utiles sont par ailleurs intégrés en annexe afin de faciliter la mise en œuvre des droits par les professionnels de l’administration pénitentiaire.
Ce guide doit en outre permettre aux SPIP d’organiser le partenariat indispensable avec les collectivités territoriales, organismes de sécurité sociale et associations, conformément aux dispositions de l’article n° 2-1 de la loi n° 2009-1436 du 24 novembre 2009 pénitentiaire. 
Article provenant du site du Ministère de la Justice

 

 

 

PPSMJ : Guide des Droits SociauxMon Feb 19 2018 16:41:25 GMT+0100 (Paris, Madrid)
lundi
févr.192018

Prisons : Appel à projets 2018 de la Fondation de France

La Fondation de France souhaite soutenir des initiatives permettant de préparer la réinsertion des personnes détenues, quelle que soit la durée de leur peine, afin de les aider à retrouver leur autonomie et leur place dans la société et d’éviter ainsi la récidive. Parmi ces initiatives, la Fondation de France sera attentive aux projets concernant les mineurs détenus pour favoriser la continuité de l’action éducative.

Click to read more ...

lundi
févr.192018

Parcours Pénal : Conférence de presse du Collectif Justice Prison

Conférence de presse du collectif justice prison - Parcours pénal | Lundi 19 février à 11h

 

A l'heure où sont annoncés un plan prison et une réforme de l'exécution des peines, 26 organisations interpellent les parlementaires.

Ces derniers mois, députés et sénateurs des commissions des lois se sont rendus en nombre dans des établissements pénitentiaires. Alertés par l'état de délabrement des prisons et la surpopulation, ils ont engagé des réflexions visant à améliorer la situation.

Afin d'accompagner leurs travaux, 26 organisations, acteurs et observateurs du champ pénal et carcéral les invitent à inscrire ces visites dans une vision plus large de la place de la prison dans le système pénal. Elles les incitent à « observer l’ensemble du parcours pénal », et en particulier à assister à une audience de comparution immédiate, procédure particulièrement pourvoyeuse d’incarcération ; à découvrir les alternatives à la prison, avant, pendant et après le jugement.

Alors que certains parlementaires ont d'emblée répondu favorablement à cette proposition, nous lançons aujourd'hui un appel public pour que tous s'emparent de cette initiative.

Une conférence de presse se tiendra le lundi 19 février 2018 à 11h00 au sein de la Ligue des Droits de l'Homme, située 138 rue Marcadet, 75018 Paris.

En présence, notamment, de représentants de professionnels de la justice, des services pénitentiaires d’insertion et de probation, d'associations socio-judiciaires accueillant des condamnés en milieu ouvert. Et avec le témoignage d'une personne condamnée ayant exécuté un aménagement de peine sous forme de placement à l'extérieur.

 

CJSE & Placement à l'extérieur

Odile Desquiret, Directrice du Pôle Socio-Judiciaire et Elise Morienne, Chef de Service Placement à l'Extérieur de l'association ESPERER 95, Administratrice et Vice Présidente de la fédération Citoyens et Justice intervenaient durant cette Conférence sur l’accompagnement des personnes placées sous main de justice par des associations habilitées & le placement à l'extérieur.


A télécharger :
lettre d'interpellation adressée aux parlementaires signée des 26 organisations,
note d'accompagnement présentant la procédure de comparution immédiate, les peines et mesures alternatives à l'emprisonnement, les services pénitentiaires d'insertion et de probation et un zoom sur le contrôle judiciaire socio-éducatif et le placement à l'extérieur,
chiffres-clés concernant ces procédures et mesures.

Le collectif justice-prison est constitué de l’association des avocats pour la défense des droits des détenus, l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture, l’Association des avocats pénalistes, Aides, l’Association nationale des juges de l’application des peines, l’Association nationale des visiteurs de prisons, Ban public, le Centre d’action sociale protestant-Association réflexion action prison justice, la CGT Insertion-Probation, Chantiers-Passerelles/Forum du TIG, la Cimade, Citoyens et justice, le Courrier de Bovet, la Croix-Rouge, David & Jonathan, Emmaüs France, la Fédération des associations réflexion action prison justice, la Fédération des acteurs de la solidarité, le Genepi, la Ligue des droits de l’homme, Lire pour en sortir, la section française de l’Observatoire international des prisons, Prison insider, le Syndicat des avocats de France, le Secours catholique et le Syndicat de la magistrature.

Parcours Pénal : Conférence de presse du Collectif Justice PrisonMon Feb 19 2018 17:27:12 GMT+0100 (Paris, Madrid)
lundi
févr.192018

Chantiers de la Justice : retrouvez les auditions des organisations nationales

A l'intitiative de deux Députés, Commissaires aux Lois, Danièle Obono et Ugo Bernalicis, recevaient en audition d'associations et organisations professionnelles du monde judiciaire, le 11 janvier dernier à l'Assemblée Nationale, dans le cadre des débats des "Chantiers de la Justice" lancés en 2017 par Nicole Belloubet, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice. Quatre tables rondes ont donc été organisées, ce jour là, ce qui a permis de mesurer des points de vue, d'identifier les enjeux et les points de convergences sur les thématiques en chantier : Table ronde n°1 – Adaptation de l’organisation territoriale Table ronde n°2 – Amélioration et simplification de la procédure civile Table ronde n°3 – Amélioration et simplification de la procédure pénale Table ronde n°4 – Sens et efficacité des peines Citoyens et Justice était représentée par François Catel, Directeur de l'association ARILE-HORIZON, Administratrice de la fédération sur la Table ronde n°4 "Sens et efficacité des peines". Par ailleurs, étaient notamment présents à cette même table ronde : Contrôleur général des lieux de privation de liberté - Association nationale des juges de l'application des peines - Syndicat de la Magistrature - Unité Magistrats FO - SNEPAP-FSU - CGT insertion et probation - Observatoire international des prisons. En savoir + : Présentation des Chantiers de la Justice

Click to read more ...

vendredi
févr.162018

Rapport d’enquête sur le phénomène de radicalisation chez les mineurs suivis par la protection judiciaire de la jeunesse

Deux sociologues chercheurs de l'Université Paris Ouest Nanterre rendent un rapport sur le phénomène de radicalisation chez les mineurs suivis par la Protection Judiciaire de la Jeunesse Dans le cadre d’un marché public, la direction de la protection judiciaire de la jeunesse a confié à Laurent Bonelli et Fabien Carrié, sociologues chercheurs de l’Université Paris Ouest Nanterre, le soin de mettre en œuvre une recherche sur le phénomène de radicalisation chez les mineurs suivis par la protection judiciaire de la jeunesse. Après 18 mois de recherche à partir d’un travail de terrain particulièrement fourni, ils viennent de rendre leur rapport. Consulter le rapport

Click to read more ...

vendredi
févr.162018

Appel à projets Fondation de France Santé des jeunes 2018

La Fondation de France lance un appel à projets concernant la santé des jeunes en 2018 et visant plus particulièrement à « soutenir les jeunes en souffrance psychique ». APPEL A PROJETS 2018 Direction du mécénat Santé des jeunes Soutenir les jeunes en souffrance psychique Addictions, risques suicidaires, troubles des conduites alimentaires, émergence des pathologies psychiatriques... La Fondation de France lance un appel à projets "Santé des jeunes : soutenir les jeunes en souffrance psychique". Cet appel à projets s'adresse aux associations et à toutes structures à but non lucratif qui accompagnent les adolescents et les jeunes adultes en souffrance psychique, avec les objectifs suivants : Renforcer les capacités des professionnels à évaluer les risques sous-jacents et/ou initier des thérapeutiques adaptées ; Développer de nouvelles actions permettant de repérer les situations de détresse dès leur apparition et/ou de prendre en charge des jeunes en souffrance sur la durée ; Renforcer l'accompagnement des familles dans la prise en soins des patients ; Prévenir les ruptures de soins et favoriser l'autonomie des jeunes. Attention, les demandes de subvention se font désormais uniquement en ligne. Il est vivement recommandé aux candidats de créer leur profil très rapidement et d'anticiper au maximum le remplissage du formulaire en ligne. Vous trouverez ci-après le lien vous permettant de télécharger la plaquette informative de l'appel à projets : Appel à projets "Santé des jeunes" 2018 La transmission des dossiers de candidature se fera uniquement en ligne, à partir du 15 février 2018 et jusqu'au 4 avril 2018 avant minuit. Vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessous les modalités d'envoi : Modalités d'envoi

Click to read more ...

mercredi
févr.142018

Circulaires Collomb concernant l'accueil en hébergement

Nous relayons les recommandations faites par la Fédération des Acteurs de la Solidarité à ses adhérents suite aux circulaires dites Collomb du 4 et 12 décembre 2017. Vous accèderez aux différents documents relatifs à ces reccomandations grâce au kit établi par la FAS. En effet, il s’avère d’ores et déjà que des équipes mobiles composées d’agents de l’OFI et de la Préfecture arrivent dans certains centres d’hébergement pour s’entretenir avec des personnes en situation administrative précaire qui y sont hébergées. La Fédération des Acteurs de la Solidarité propose des recommandations opérationnelles permettant d’informer au mieux l’ensemble des personnels concernés et d’aider à structurer leurs réponses face aux sollicitations des services de l’Etat.

Click to read more ...

vendredi
févr.092018

Le Forum du TIG part faire son Tour de France

Le 1er Tour de France du Travail d'Intérêt Général est parti de Montargis le 20 décembre dernier. Aperçu de l'itinéraire, des partenaires et des enjeux. Le Forum du TIG a souhaité développer à travers cet événement la connaissance en matière d'alternative humaine et efficace à la prison. Sont prévus au programme des tables rondes, des témoignages, des ateliers etc.

Click to read more ...

vendredi
févr.092018

Citoyens et Justice participe au 33ème Congrès de l'UNIOPSS

L'UNIOPSS organise les 4 et 5 avril prochain son 33ème congrès à Tours. La Fédération Citoyens et Justice participera à une Agora sur les questions de justice...

Click to read more ...

jeudi
févr.082018

Après la visite des prisons, sensibilisons les parlementaires au parcours pénal 

En Novembre dernier, à l’initiative de la Présidente de la Commission des lois de l’Assemblée Nationale, des députés visitaient des prisons françaises et constataient les conditions de vie des détenus en milieu carcéral. Citoyens et Justice et l’Observatoire International des Prisons se félicitaient de cette démarche, tout en réfléchissant aux moyens de sensibiliser les élus aux causes de ces conditions de vie. Il nous est donc apparu utile, avec d’autres associations et fédérations intervenant hors et en détention, d’inviter les députés et sénateurs membres des Commissions des Lois à s’inscrire dans une démarche relative au parcours pénal, allant des services socio judiciaires associatifs aux structures d’accueil en milieu ouvert, en passant par les services d’insertion et de probation. Liste des Députés, Membres de la Commission des Lois Liste des Sénateurs, Membres de la Commission des Lois Il apparait important que vous puissiez mieux faire reconnaitre auprès des parlementaires le rôle essentiel que vous jouez tant en matière d’aide à la décision des magistrats que dans la mise en œuvre de mesure d’accompagnement en pré et post sententiel (CJSE, SME, PE…..), mesures souvent méconnues et sous-utilisées en dépit de leur efficacité. Deux courriers signés du collectif et accompagnés d’une note sont à adresser : soit à vos députés soit à vos sénateurs qui sont membres des Commissions des Lois. Courrier à destination des Députés, membres de la Commission des lois Courrier à destination des Sénateurs, membres de la Commission des lois Note d'accompagnement du Collectif "Parlementaires, Après vos visites de prison, Observez l'ensemble du parcours pénal" De plus, Citoyens & Justice a élaboré 3 notes synthétiques concernant le CJSE, le PE et la plus value de l’articulation entre le contrôle judiciaire socio éducatif et le sursis avec mise à l’épreuve. Ces documents sont à faire parvenir dans le même temps à vos parlementaires afin de mieux leur faire comprendre les mesures que vous menez. Note Synthétique concernant le Placement à l'Extérieur Note "De la plus value de l'articulation entre le CJSE et le Sursis avec Mise à l'Epreuve" Nous comptons sur votre interpellation afin que ces élus aient une véritable prise de conscience de l’utilité de vos actions en matière de prévention de la délinquance et de la récidive.

Click to read more ...

lundi
févr.052018

L'exposition signé CASP/ARAPEJ "La prison oublions la"

Le CASP-ARAPEJ organise une exposition sur la prison le 9 février, qui s'appuie sur les travaux d'écriture menés avec des détenus de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, ainsi que des photos et portraits.

 

 

Le CASP ARAPEJ vous invite au vernissage de l'exposition : 

" La Prison, oublions-la " le vendredi 9 février 2018 à 18 heures à la mairie du 2ème arrondissement, 8 Rue de la Banque, 75002 Paris.

 

Voici plus de 40 ans que l’ARAPEJ (Association Réflexion Action sur la Prison et la Justice), tirant les conséquences de sa réflexion sur l’Homme et le sens de la peine, s’implique par l’action dans les alternatives à la prison et les aménagements de cette peine, la valorisation du milieu ouvert et l’accompagnement des sortants de prison, gages de prévention de la récidive. 

Désormais responsable des missions de l’ARAPEJ, le CASP (Centre d’Action Social Protestant) a demandé́ à Valérie Manns, Documentariste, et Karine S. Bouvatier, Photographe, d’exposer les travaux d’écriture menés avec des détenus de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, ainsi que leurs portraits, et à l’atelier Grizou (Le Vigan) de scénariser la réalité́ de la vie en prison et les solutions proposées par ses équipes de salariés et de bénévoles pour accueillir et accompagner détenus et sortants de prison.

Le vernissage, en présence de Nicolas HEITZ, Conseiller auprès de la Garde des Sceaux, chargé de la coordination des politiques de la justice, sera suivi des interventions de François SUREAU, Avocat aux Conseils et écrivain, Bruno COTTE, ancien Président de Chambre à la Cour de Cassation et à la Cour pénale internationale, Samra LAMBERT, Juge de l’application des peines, et Nathalie VALLET, Éducatrice spécialisée à l’ARAPEJ 93. 

Un débat avec le public clôturera la soirée.

L'exposition signé CASP/ARAPEJ "La prison oublions la"Tue Feb 06 2018 10:07:46 GMT+0100 (Paris, Madrid)
lundi
févr.052018

La PJJ promeut la santé le 29 et 30 mars

La Protection Judiciaire de la Jeunesse organise les 19 et 30 mars 2018 les "Journées PJJ Promotrice de santé", qui se dérouleront à l'ENPJJ à Roubaix. Ces journées qui seront ouvertes par la directrice de la PJJ , sont l’occasion de valoriser des expériences qui contribuent à la promotion de la santé des jeunes pris en charge. Elles constituent une formidable opportunité de mutualisation, de découvertes et d’innovation. Les 125 éducateurs et les 24 directeurs de service en 1ère année de formation sont invités à participer à l'ensemble de ces journées, y compris les ateliers.

Click to read more ...

vendredi
févr.022018

"Sauvons les archives", la campagne qui avertit les établissements habilités PJJ

La DPJJ lance sa campagne "Sauvons les archives", suite à la destruction illégale d'archives au sein d'établissements habilités PJJ, afin de conserver la mémoire des jeunes et du travail éducatif. La DPJJ a constaté que de nombreux documents d’archives ont été détruits illégalement, dans certains établissements et services sans considération des dispositions de la circulaire du 26 mai 2010 signée conjointement par le Garde des Sceaux et la Ministre de la Culture et de la Communication, précisant la gestion des archives, le cadre normatif et les procédures à suivre par les établissements et services chargés de la prise en charge des mineurs au titre de la Protection Judiciaire de la Jeunesse.

Click to read more ...

vendredi
févr.022018

Chorus Pro : Éléments de réponse de la DSJ

La DSJ a répondu à Citoyens et Justice concernant les difficultés rencontrées par les associations sur Chorus Pro. Suite au basculement de Chorus Portail Pro vers Chorus Pro, un certain nombre d’associations ont fait part dès le mois de décembre à la Fédération des difficultés rencontrées, notamment sur les trois points évoqués ci-après. Citoyens et Justice a immédiatement saisi la Direction des Services Judiciaires (DSJ) et transmet les éléments de réponses qui lui sont parvenus...

Click to read more ...

jeudi
févr.012018

"Prisons", l'appel à projets lancé par la FDF

La Fondation de France lance un appel à projets :"Prisons - Sortir de la délinquance". Cet appel à projets s'adresse aux associations et à toutes structures à but non lucratif qui prennent en charge les personnes au cours de leur détention et à leur sortie avec pour objectifs de...

Click to read more ...

jeudi
févr.012018

EFRJ Newsflash - February 2018 (I)

 

Nous espérons que vous apprécierez l'édition actuelle. Si vous avez des commentaires ou des nouvelles que vous aimeriez partager, veuillez nous en informer: newsflash@euforumrj.org . 


Si vous souhaitez informer les autres de ce flash, transmettez-le à vos amis ou collègues et invitez-les à s'inscrire sur le site EFRJ! 
Si vous avez manqué les éditions précédentes, cliquez ici !

   
 
Cours de formation sur la JR dans la criminalité grave
 
L'EFRJ organise un cours de formation pré-conférence sur l'utilisation de la justice réparatrice dans les cas de crimes graves (Tirana 12-13 juin). Il sera remis par Kristel Buntinx, médiateur principal (du modérateur du service belge de RJ), à environ 25 participants. Il ne reste plus que 6 places: inscrivez-vous maintenant pour sauvegarder votre place!Ce cours est une activité supplémentaire à l'ensemble du paquet de la conférence EFRJ 2018 (14-16 juin).
 
 
 
Séminaire sur la JR dans les infractions routières
 

L'EFRJ co-organise un séminaire sur les potentiels de RJ en cas de délit de la route (Louvain 20 avril). Le séminaire est organisé dans le cadre du projet « Victimes d'infractions routières », financé par l'UE et coordonné par Rondpunt, un service belge de soutien aux victimes d'accidents de la route. L'événement est gratuit mais des places limitées sont disponibles.

Travaillez avec nous: traducteur nécessaire!
L'EFRJ est à la recherche d'un traducteur anglais-allemand pour une tâche à court terme en février-mars 2018! La priorité sera donnée aux membres de l'EFRJ: appliquer avant le 5 février .  
Nouvelles de notre trésorier

Depuis le début de l'année 2018, Bart Claes, membre du conseil d'administration et trésorier, est nommé professeur de travail social et de sécurité à la Haute école spécialisée Avans (Pays-Bas). Il se concentrera sur la relation entre la désistance du crime et RJ. Les membres de l'EFRJ peuvent lecontacter pour travailler ensemble sur ces sujets. 
En savoir plus sur tout le conseil d'administration d'EFRJ ici .

 
   
 
Cours d'été en justice pénale




 
Réserve cette date!!! La plateforme de justice pénale en Europe organise ses deuxièmes cours d'été sur la radicalisation et les violences extrémistes violentes (Barcelone, 3-6 juillet). Les membres de la RCÉP offriront des ateliers sur différents aspects: Europris se concentrera sur les caractéristiques des VEO, le SCEP examinera les solutions de rechange à la détention, et l'EFRJ envisagera la radicalisation avec des lentilles réparatrices. Les inscriptions ouvriront bientôt pour un nombre limité d'experts.
 
Formation avancée sur RJ

CRISI (Bari), membre organisationnel de l'EFRJ, a lancé le «Cours de formation avancée sur la médiation pénale et la justice réparatrice » (pour les personnes de langue italienne seulement).D'autres membres de l'EFRJ participent à cette initiative (par exemple Mediante de Belgique, la Fondation albanaise pour la résolution des conflits, l'Université Sassari d'Italie). Nous sommes fiers de cette coopération internationale!


 
 
Moment d'inspiration
 
  Dans ce discours Tedx , Jacob Dunne nous parle de l'effet transformateur de RJ et comment il lui a permis de changer sa vie: après avoir été condamné pour homicide involontaire, Jacob a rencontré les parents de James, l'homme qu'il a agressé. Il est maintenant étudiant en criminologie à l'université.
 

Copyright © 2018 | Forum européen pour la justice réparatrice, tous droits réservés. 
EFRJ Newsflash - February 2018 (I)Thu Feb 01 2018 11:17:36 GMT+0100 (Paris, Madrid)
lundi
janv.292018

Journée sur le travail social et l'accès des enfants à leurs droits - DEI

Défense des Enfants International organise une journée dédiée aux travail social et à l'accès des enfants à leurs droits fondamentaux. Suite à son assemblée générale annuelle, DEI-France a le plaisir de vous inviter a une après-midi de réflexion et de débats autour du thème : Travail social et accès des enfants à leurs droits fondamentaux

Click to read more ...

Haut de page