Droit pénal applicable aux violences intra familiales

Accueil Formations Droit & procédure judiciaireDroit pénal applicable aux violences intra familiales
Objectifs
  • Expliquer le cadre juridique relatif - aux violences intra familiales - à la prise en charge des auteurs de ces actes - aux mesures d’accompagnement et de surveillance visant à protéger les victimes.
  • Expliquer en quoi consiste les réponses pénales et civiles suite aux actes de violence intrafamiliale.
  • Situer ces réponses dans le déroulement de la chaîne pénale.
Contenu

Introduction : évolution de la lutte contre les violences intra familiales depuis 2019 : une activité normative intense dans le domaine pénal et une augmentation de la réponse judiciaire tant dans le domaine pénal que civil.

La qualification pénale des violences intra familiales :

Rappel : la notion d’infraction pénale. Les éléments constitutifs d’une infraction. Les peines applicables.

  • Les éléments constitutifs des infractions pénales spécifiques aux violences intra familiales.
  • L’aggravation des infractions existantes de violences du fait de la qualité de l’auteur ou de la victime.
  • Les peines encourues.

Rappels sur la chaîne pénale depuis la commission de l’infraction jusqu’à l’exécution de la peine :

Dénonciation d’une infraction – Plainte – Enquête judiciaire – Mesures d’investigation - Alternatives aux poursuites – Renvoi devant la juridiction – Condamnation – Peines – Exécution des peines.

La prise en charge des actes de violence intra familiale tout au long de la chaîne pénale :

La mesure d’éloignement du conjoint violent du domicile ; le bracelet antirapprochement (BAR) ; le téléphone grave danger ; les alternatives aux poursuites (résidence hors du domicile, abstention de paraître, stage contre les violences, de responsabilisation…) ; les mesures d’investigation (enquête sociale rapide, renforcée, de personnalité, victimes) ; le contrôle judiciaire socio-éducatif ; le sursis probatoire ; les soins pénalement ordonnés ; les mesures de surveillance après libération…

Les mesures relevant de la juridiction civile :

  • L’ordonnance de protection.
  • Le bracelet antirapprochement (BAR) en matière civile.
  • L’accompagnement des enfants victimes directes de VIF ou victimes par ricochet (désignation de l’administrateur ad’hoc…).

Exemples de dispositifs mis en place par les tribunaux pour lutter contre les violences intra familiales.

Nombre de stagiaires max
12
Durée
3 jours
Coût adhérent en Inter/pers.
705 €
Coût Non adhérent en Inter/pers.
874 €
Prochaine session Inter
Session Mars 2025
Paris
Mercredi 26 Mars 2025
Paris
Jeudi 27 Mars 2025
Paris
Vendredi 28 Mars 2025
Public

Juriste, psychologue, travailleur social et tout intervenant du champ socio-judiciaire.

Pré-requis

Sans pré-requis.

Modalités pédagogiques
  • Dossier pédagogique.
  • Exposés.
  • Exercices pratiques.
  • Débats.
Modalités d'évaluation

Test d’évaluation des connaissances à distance (QCM – 10 min). 50 % de réussite requis.

Intervenant

Marie-Claude DEVOIS, Docteure en droit

Accessibilité

Personne en situation de handicap : nous contacter

Nos partenaires
ARCA
Emmaus France
AFMJF
ministère chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes
Solidarité femmes 3919
Fédération Française des Espaces de Rencontre Enfants-Parents
Alliance des Avocats pour les Droits de l'Homme
Parcours d’intervenant socio-judiciaire
Parcours d’intervenant
socio-judiciaire

Faites reconnaître
vos compétences professionnelles

Découvrez notre équipe pédagogique
Découvrez notre
équipe pédagogique

Citoyens et Justice collabore avec une équipe pluridisciplinaire

Avis & évaluation du centre de formation
Ce qu'ils pensent de nous ...

Commentaires de stagiaires ayant participé à une formation proposée par Citoyens & Justice.

arrow_upwardTOP