Entries in prévention de la délinquance (7)

vendredi
mars082019

La prévention de la délinquance : A nous d’agir !

La note de positionnement stratégique a été publiée par Citoyens et Justice le 17 octobre 2018. Elle guidera la réflexion de la Fédération ces prochaines années à travers le développement de 8 thématiques comme le développement de l’entraide fraternelle et citoyenne, la mise en œuvre d’une prévention secondaire active, le développement qualitatif des alternatives aux poursuites et de la justice restaurative, l’accompagnement dans la durée des plus vulnérables, etc...

Click to read more ...

jeudi
févr.212019

L'ODAS et les enjeux de la journée Citoyenne

Pour Citoyens et Justice, la prévention de la délinquance est l’affaire de tous. Il faut retrouver ensemble le goût du partage et de la solidarité qui permettait aux gens de prendre soin les uns des autres. Un constat partagé par l'Observatoire National de l'Action Sociale. La première table ronde de la Commission nationale Justice des Enfants et des Adolescents qui s'est tenue à Pontoise les 13 et 14 décembre 2018 était consacrée aux citoyens sur le devant de la scène. Zoom sur la journée citoyenne.

Click to read more ...

jeudi
févr.212019

Retour sur la Commission nationale Justice des Enfants et des Adolescents des 13 et 14 décembre 2018 : travaux, témoignages, interviews...

La prévention de la délinquance juvénile - Entre réveil citoyen et engagement institutionnel. La Commission nationale Justice des Enfants et des Adolescents (JEA) a été accueillie les 13 et 14 décembre 2018 à Pontoise par la Sauvegarde du Val d’Oise. L’objectif de ces journées étaient de poursuivre les travaux sur la prévention de la délinquance juvénile et d’approfondir cette fois-ci la notion d’Engagement. En effet, comme affirmé dans la note de positionnement stratégique de Citoyens et Justice, la prévention de la délinquance est l’affaire de tous: citoyens, élus, professionnels de l’action sociale, intervenants sociojudiciaires, médecins, éducation nationale…

Click to read more ...

mardi
déc.042018

[ATTENTION] Changement de lieu et Inscription à la Commission Justice des Enfants et des Adolescents - Pontoise, les 13 et 14 Décembre 2018

... La prévention de la délinquance - Entre Réveil Citoyen et Engagement Institutionnel... COMMISSION NATIONALE JUSTICE DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS PROCHAINES JOURNÉES 13 et 14 Décembre 2018 à Pontoise Le temps de votre inscription à notre prochaine Commission nationale Justice des Enfants et des Adolescents est arrivé ! Nous nous intéresserons cette fois-ci à la thématique de la Prévention de la Délinquance, entre Réveil Citoyen et Engagement Institutionnel . Au programme, 3 tables rondes sur l’engagement citoyen, sur les Maires acteurs de prévention et enfin, sur l’accompagnement des jeunes majeurs vulnérables (DPJJ, ASE). Rendez vous donc les jeudi 13 et vendredi 14 Décembre 2018, dans les locaux de la Maison des Avocats, 6 rue Taillepied à Pontoise (95) Lire le programme de ces journées Liste des hôtels à proximité Didier LESUEUR, Directeur Général de l’ODAS, Michel GONORD, Maire de Champagne-sur-Seine, mais aussi Eric CORBAUX, Procureur de la République, Gwenola JOLY-COZ, Présidente du TGI de Pontoise, Jean Pierre LAFFITE, Magistrat, Chargé de mission au CIPDR, sans oublier le Forum Français pour la Sécurité Urbaine, Laurent SCHLERET, Directeur Général Adjoint chargé de la solidarité du Conseil Départemental du Val d’Oise, Brigitte VERGER, Juge des Enfants au TGI de Pontoise, Mylène FLAMENT, DTPJJ du Val d’Oise, Valérie PÉLISSON, Directrice du Pôle SIAO d’ESPERER 95 nous ont déjà confirmé leur présence. Sans plus attendre, inscrivez-vous à ces journées et venez enrichir les travaux de la Commission par vos réflexions et vos expériences ! Il est primordial, pour une question d’organisation, que vous vous inscriviez à ces journées rapidement, svp. Nous vous attendons donc nombreux ! A très bientôt Bien cordialement. Jeanne CLAVEL Présidente Commission Justice des Enfants et des Adolescents Denis L’HOUR Directeur Général Sophie DIEHL Conseillère Technique – Justice des Enfants et des Adolescents

Click to read more ...

jeudi
oct.252018

La question de l'Utilité Sociale au coeur du futur des associations socio-judiciaires !

... une recherche-action sur l'Utilité sociale menée au sein du réseau Citoyens et Justice Depuis de très nombreuses années et compte tenu des évolutions des politiques publiques, des réductions financières et de demandes de justification de plus en plus pressantes des financeurs, il nous est apparu important de pouvoir démontrer, en dehors des discours incantatoires et subjectivés, l'impact réel des actions des associations socio-judiciaires sur les politiques publiques et plus globalement sur la prévention de la délinquance, et notre contribution à la cohésion sociale. Ce travail de Recherche engagé est une première approche de ce que nous souhaitons pouvoir démontrer. Notre rôle incontournable dans la résolution de tout un ensemble de problématiques gravitant autour de la sécurité, de la prévention et de la prise en considération des victimes. En octobre 2016, le Conseil d'Administration de Citoyens & Justice engageait une recherche action avec l’UCPA, menée par Augustin Gille, Doctorant / Enseignant IAE à l’institut Catholique de Paris. Courant 2017, la fédération et ESPERER 95 ont participé au comité de pilotage de cette expérimentation qui a permis l’élaboration du « Guide méthodologique pour les entreprises de l’économiesociale et solidaire». Augustin Gille, a été convié par la fédération à présenter lors du Conseil d'Administration de rentée du 11 octobre 2018, la démarche menée spécifiquement au sein d’ ESPERER 95, son déroulement, sa méthodologie, la réflexion à laquelle les équipes ont été associées concernant l’impact des actions de l’association, la reconnaissance de ces actions….. Cette démarche se poursuivra en 2019 au sein d’Espérer 95 et d’ores et déjà d’autres associations de Citoyens & Justice se sont portées candidates afin de mener une recherche en leur sein. La fédération poursuivra sa réflexion sur ce thème, en co organisant ses prochaines rencontres nationales sur ce thème en juin 2020, à l’initiative de certaines associations du Grand Ouest. Version pdf du Guide à télécharger

Click to read more ...

mardi
avr.242018

Formation "Prévention de la Radicalisation" à Paris en Mai et Juin

MARS-AVRIL 2018 Nouvelles Ressources Documentaires BICHOT Jacques, Le fardeau des crimes et délits qui provoquent les blessures de l’intimité : Étude réalisée à la demande de l’Institut pour la justice (IPJ) - Paris : Institut pour la Justice, 2016 - 132 p. - (Etudes et analyses ; n°21) Résumé : Il est toujours délicat d’évaluer le coût que peuvent représenter la criminalité et la délinquance, car chacun sent bien que les préjudices subis par les victimes de celles-ci ne peuvent pas être adéquatement représentés par des sommes d’argent. A fortiori pour ce qui relève des blessures de l’intimité, c’est à dire les violences sexuelles et les maltraitances internes à la famille, qui ont une charge émotionnelle si grande. Pourtant, il est nécessaire de comparer les conséquences économiques de ces actes au coût des mesures qui permettent (ou permettraient, si elles étaient prises) d’en limiter le nombre et d’apporter quelque remède aux blessures provoquées. Car les ressources sont toujours limitées et des choix budgétaires s’imposent donc inévitablement aux décideurs publics. Or si une dépense publique s’avère économiquement rentable, c’est-à-dire si elle permet non seulement d’améliorer la situation de certaines personnes, mais si de plus elle a comme conséquence d’augmenter la production, et donc les ressources disponibles, ou de diminuer certains gaspillages, son financement est plus facile, puisqu’elle génère des économies, une augmentation de la production et des rentrées de cotisations sociales et d’impôts. Il est non moins nécessaire d’étudier la pertinence relative des différentes mesures envisageables, car l’efficacité d’une dépense donnée peut varier considérablement selon que cet argent est utilisé d’une façon plus ou moins intelligente. Le « retour sur investissement » est plus ou moins important. L’étude effectuée par le professeur Jacques Bichot pour le compte de l’IPJ démontre ainsi non seulement que les budgets publics consacrés aux blessures de l’intimité ne sont pas quantitativement à la hauteur du problème, car ces blessures représentent un coût économique considérable et que s’y attaquer plus sérieusement pourrait apporter une contribution efficace à la bonne santé économique du pays, mais aussi que l’argent public qui est déjà employé à cette fin pourrait être dépensé de façon plus efficace. COTE Isabelle, Les pratiques en maison d'hébergement pour femmes victimes de violence conjugale : 40 ans d'histoire - Québec : Presses de l'Université du Québec, 2018 - 202 p. Résumé : C'est au milieu des années 197O que des Québécoises, décidées à sortir le phénomène de la sphère privée, ont mis sur pied les premières maisons d'hébergement pour femmes victimes de violence conjugale. Levant le voile sur la violence des hommes à l'endroit des femmes dans les couples, problème longtemps compris comme étant d'ordre familial, elles ont développé des ressources permettant d'accueillir celles qui désiraient se soustraire à l'emprise de leur agresseur. Les maisons d'hébergement se sont ainsi imposées comme l'une des plus importantes réponses du mouvement féministe à cette problématique, au Québec et ailleurs. Le présent ouvrage trace l'évolution, sur une période de 40 ans, des pratiques dans les maisons d'hébergement pour femmes victimes de violence conjugale au Québec. Articulé autour des valeurs qui sont au cour de ces ressources, il comporte à la fois une dimension historique alimentée par des rencontres avec des pionnières et de multiples allers-retours entre la théorie et la pratique. LOMBARDI Edith, Sortir de la maltraitance : Violences conjugales : résister, c'est comprendre, c'est agir - Paris : L'Harmattan, 2016 - 218 p. Résumé : Des femmes témoignent. Celles qui furent des filles de mères maltraitées témoignent également. De même que la septième épouse de Barbe-bleue échappa au malheur grâce à sa lucidité, de même les femmes qui nous parlent ici ont réussi à trouver leur voie de libération. Sortir de la maltraitance, quitter une relation toxique, c'est se raccrocher à la vie. Cela demande de comprendre suffisamment ce qui se passe, car la violence tend à coloniser nos esprits. L'auteure croise ces témoignages avec son expérience professionnelle. Retrouvez l’ensemble de ces informations sur notre portail documentaire : http://viffil.centredoc.fr Consultez notre site Internet : www.viffil.com

Click to read more ...

mercredi
janv.242018

Réunion des 7 et 8 février 2018 - Commission nationale Pré sententielle majeurs (Paris)

La Commission nationale Pré sententielle majeurs se réunira les Mercredi 7 et Jeudi 8 février 2018 à Paris. La journée du 7 février portera notamment sur les enjeux et réformes nécessaires pour le champ pré sententiel majeurs et articulation avec les Chantiers de la Justice initiés par Mme Belloubet, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux. Durant cette même journée, la commission poursuivra les travaux engagés sur le CJSE et les ESR et engagera également un travail d'élaboration d'un référentiel stage "violences au sein du couple". La journée du 8 février, la prévention de la délinquance dans le champ pré sententiel majeurs sera présenté aux membres de la commission avec l'intervention de Jeanne Clavel, Présidente de la Commission nationale Justice des Enfants et des Adolescents de Citoyens et Justice Lire le pré programme des journées Consulter les informations pratiques (Liste hôtel, transport...) Nous vous indiquons que Citoyens et Justice a négocié un tarif préférentiel à 79 euros (nuit et petit déjeuner) avec l’Hôtel Confort Hôtel Lamarck (147 rue Marcadet 75018 Paris. Téléphone : 01 42 54 14 00). Si vous souhaitez bénéficier de ce tarif, prenez directement contact avec l’hôtel par téléphone et indiquez que vous faites partie de la Fédération Citoyens et Justice. Afin de préparer au mieux cette journée sur un plan logistique, nous vous remercions de nous faire part sans tarder de votre participation grâce au lien qui suit.

Click to read more ...

Haut de page