Entries in protection de l'enfance (10)

jeudi
oct.172019

[UNIOPSS] Stratégie Protection de l’enfance: Après les incantations, le temps de l’action?

L'UNIOPSS a publié un communiqué de presse qui fait suite à la présentation de la stratégie de prévention et de protection de l'enfance par Adrien Taquet, secrétaire d'État, le 14 octobre dernier.

Click to read more ...

lundi
oct.142019

Le colloque de la CNAPE sur la prévention spécialisée, les 26 et 27 novembre 2019

Cette année, la CNAPE s'intéresse à la question "Quand la prévention spécialisée est attaquée, doit-elle changer ses pratiques ?". Pour répondre à cette question, philosophes, docteurs, directeurs et éducateurs ont été sollicités sur les deux jours du colloque. Cette diversité des intervenants permettra d'avoir des apports théoriques (enjeux du changement, transformation et avenir du travail social...) et des apports pratiques (les nouvelles pratiques, les exemples étrangers...).

Click to read more ...

jeudi
août292019

"A tes côtés" de Bertrand Hagenmüller, un documentaire sur la protection de l'enfance

Le film "A tes côtés" (2019), aborde la protection de l'enfance à travers les yeux des éducateurs, et des témoignages de parents et d'enfants accompagnés.

Click to read more ...

lundi
août262019

La Qualité de l’accompagnement en protection de l’enfance : les Droits de l’enfant comme levier

SOS village d’enfants vous convie le jeudi 26 septembre 2019 à Paris à la table ronde « Qualité de l’accompagnement en protection de l’enfance : les Droits de l’enfant comme levier ».

Click to read more ...

jeudi
juin132019

12ème assises nationales de la protection de l'enfance

Le JAS et l'ODAS organisent les 12ème assises nationales de la Protection de l'enfance les 4 et 5 juillet 2019 à Marseille...


Professionnels, institutions, enfants, familles : dans un contexte de plus en plus complexe, chacun, à sa place, a plus que jamais un besoin de repères.
Quels sont pour les uns et pour les autres les repères les plus impérieux à consolider, à construire (voire à déconstruire) ?
Du côté des enfants qui doivent être protégés : repères identitaires, affectifs, juridiques, repères du présent et de l’avenir…
Du côté des adultes qui doivent protéger : sens de l’action, cadre de réflexion et d’intervention, outils, référentiels, études d’impact…

 

 

Que recouvrent concrètement ces repères, qu’impliquent-ils ? En quoi leur consolidation et leur convergence sont-elles déterminantes pour que les perspectives ouvertes par la loi du 14 mars 2016 s’avèrent réellement prometteuses pour les enfants concernés et porteuses de sens pour les professionnels ? … et que chacun retrouve de la confiance en son action.

 

 

 

PRÉSENTATION DU FIL ROUGE DES 12ÈMES ASSISES

CÔTÉ PROFESSIONNELS ET INSTITUTIONS, le constat est paradoxal et signe peut-être une période de bascule. D’un côté, le constat est celui d’un désarroi, d’un malaise profond aux causes multiples dépassant la seule question des moyens face à des besoins de plus en plus diversifiés. Des causes qui ont trait aussi et beaucoup à la question du sens, des cadres et outils de réflexion, d’action, d’évaluation... 

D’un autre côté, sur le terrain comme dans les enceintes telles que les Assises, le constat est celui d’une véritable appétence des acteurs de la protection de l’enfance pour aller de l’avant, avec des territoires qui bougent, qui inventent malgré les difficultés…avec un effet booster de la loi de 2016 qui semble redonner un peu de sens. C’est une nouvelle boussole mais qui n’ouvrira de véritables perspectives que si l’on revisite les repères existants ou si l’on fait émerger d’autres repères pour les professionnels et leurs institutions en s’appuyant en priorité sur les attentes des jeunes et des familles.

CÔTÉ JEUNES ET FAMILLES, la perception critique de leur accom-pagnement évolue assez peu ces dernières années malgré l’implication des différents professionnels, les investissements des pouvoirs publics, les différentes réformes. Encore trop de personnes sortant de l’Aide Sociale à l’Enfance déplorent un parcours de vie très difficile à l’âge adulte. Encore trop de personnes sortant de l’Aide Sociale à l’Enfance témoignent avoir souffert de parcours en protection de l’enfance très chaotiques. Et même lorsque le parcours a été perçu comme globalement positif ou “salvateur” (pour beaucoup d’entre eux,faut-il aussi le rappeler), des manques profonds sont pointés par ces “sortants de l’ASE”. Ceux-ci touchent à l’absence ou à la faiblesse d’un certain nombre de repères tout au long de leur accompagnement : repères identitaires, affectifs, juridiques, de situation, de projet, repères du passé, du présent et de l’avenir… Pour les familles en difficulté éducative, un sentiment d’incompréhension, de défiance, de contrôle, prédomine toujours dans les relations avec le travail social. Ce qui rappelle l’importance de développer des démarches de prévention susceptibles d’offrir des repères éducatifs solides et prometteurs, et qui restent aujourd’hui très largement à construire.

Cette consolidation des repères de part et d’autre apparaît d’autant plus indispensable qu’à la difficulté des situations vécues par les jeunes, et à la complexité de la mission de protection de l’enfance, s’ajoutent les effets délétères de certaines caricatures médiatiques qui ne facilitent pas l’appréhension - pourtant indispensable -par la société civile de l’ensemble des enjeux autour de la protection de l’enfance.

 

Lire le programme

 

12ème assises nationales de la protection de l'enfanceThu Jun 13 2019 14:17:00 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)
jeudi
avr.252019

Journée d'Étude, 28 mai 2019 - "Enfants victimes de traite: mieux repérer pour agir et protéger"

Le mardi 28 mai 2019, le site central de l’École Nationale de Protection Judiciaire de la Jeunesse (ENPJJ) accueille une journée d'étude sur la traite des êtres humains, intitulée "Enfants victimes de traite: mieux repérer pour agir et protéger"

Click to read more ...

vendredi
janv.252019

Adrien Taquet devient secrétaire d’Etat chargé de la protection de l’enfance

Cet ancien communiquant passé notamment par Havas fait partie des membres fondateurs du mouvement en marche. Elu député des hauts de seine en juin 2017, il est membre de la commission des affaires sociales et s’intéresse aux questions sociétales et plus particulièrement les sujets du handicap, de l’autisme ou encore de la condition des détenus. Chargé par Edouard Philippe d’un rapport « sur la simplification du parcours administratif des personnes en situation de handicap », il a rendu 113 propositions en mai dernier. Il préconisait notamment de conférer l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) et l’allocation aux adultes handicapés (AAH) « sans limitation de durée » aux personnes dont le handicap n’évoluera pas positivement, s’insurgeant contre certaines formes de « violences administratives ». Cette proposition a été reprise par le gouvernement. Aujourd’hui nommé secrétaire d’Etat chargé de la protection de l’enfance, auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, il va devoir mettre en musique la stratégie nationale pour la protection de l’enfance et de l’adolescence », qui doit être présentée lundi prochain après des mois de reports. Sources : article du monde du 25 janvier 2019

Click to read more ...

jeudi
avr.192018

"Champ de batailles", un film d’Edie Laconi dans le huis clos d’un centre parental 

Citoyens et Justice soutien "Champ de batailles", film sur la protection de l’enfance, les droits et les devoirs des parents et l'aide aux familles. Pas facile d’être mère lorsque les repères de l’existence sont si chaotiques. Compagnon absent vivant la détention, compagnon violent voire les deux, les trajectoires de ses femmes se rejoignent dans un huis clos éducatif dont certaines sortent vaincues. Dans ces conditions, comment s’occuper de ses petits êtres en devenir. L’amour n’est pas ici en jeu tant il apparait parfois avec déchirement devant la caméra. L’enjeu est la construction du lien. Comment les aimer, mais plus encore comment les éduquer, les éveiller au monde leur permettant de se développer physiquement et psychiquement. Ce film parle avant tout des besoins des premiers ages mais interroge également sur les besoins des parents pour les aider à devenir des acteurs responsables et protecteurs répondant aux besoins fondamentaux de leurs enfants en souffrance tout comme eux. Preuve en est qu’il nous manque encore des clés. INVITATION ET SOUTIEN Les associations qui ont pu développer des partenariats locaux avec des salles de cinéma peuvent proposer des projections-débats et inviter les exploitants de salles à prendre contact avec Philippe HAGUE ([email protected] 0607782571) de Vendredi Production.

Click to read more ...

mardi
mars132018

11° Assises Nationales de la Protection de l'Enfance

Les 28 et 29 juin prochain, les 11ème Assises Nationales de la Protectionde l'Enfance se dérouleront à Nantes. Dialogues, ateliers et rencontres avec des institutionnelles sont au rendez-vous. Ces journées sont organisées par le Journal des Acteurs Sociaux (JAS), en collaboration avec l'Observatoire Nationale de l'Action Sociale (ODAS) et le Conseil départemental de Loire-Atlantique qui accueillera cette 11ème édition. Ce Comité de pilotage des Assises Nationales de la protection de l'enfance et d'ailleurs en partenariat avec d'autres associations (CNAPE, CNLAPS) mais aussi des institutions tel que la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) ou encore le Ministère de l'Éducation Nationale.

Click to read more ...

jeudi
mars012018

Mineurs Non Accompagnés : Les bonnes pratiques de l'ANESM 

L'ANESM publie ses recommandations de bonnes pratiques professionnelles portant sur « l'accompagnement des mineurs non accompagnés dits « mineurs isolés étrangers » (MNA) ». Les recommandations ont été élaborées dans un contexte de forte augmentation du nombre de mineurs non accompagnés (MNA) accueillis au sein du dispositif français de protection de l’enfance. Afin de faciliter leur appropriation, celles-ci sont présentées en trois chapitres. Elles portent en premier lieu sur l’évaluation de la minorité et de l’isolement, dans sa dimension juridique, technique et managériale, conduite dans le cadre de l’accueil provisoire d’urgence garantie. Elles mettent ensuite en avant la nécessité de centrer l’accompagnement du MNA sur la réponse à ses besoins fondamentaux et spécifiques ; d’où l’importance d’identifier et de prendre en compte ces derniers. Enfin, elles exposent les moyens d’élaborer et de mettre en œuvre le projet personnalisé du mineur non accompagné afin de répondre de façon individualisée à ses besoins, pour une intégration durable et réussie. Ces recommandations sont destinées aux professionnels d’établissements et services prenant en charge habituellement des mineurs dans le cadre de la protection de l’enfance mettant en œuvre des mesures éducatives. Elles peuvent également être utiles en particulier aux professionnels du secteur de la justice, des services en charge des questions d’immigration du Ministère de l’intérieur, des services de l’Education nationale, et des organismes de la protection de l’enfance. Site de l’Anesm : www.anesm.sante.gouv.fr Source: Ministère de la Justice

Click to read more ...

Haut de page