Techniques d'entretien dans le cadre du mandat pénal

Accueil Formations Techniques professionnellesTechniques d'entretien dans le cadre du mandat pénal

Dates 2025 en cours de programmation - Nous contacter

Bien qu’il soit l’outil de base des mesures d’enquêtes (rapides, POP, de personnalité) ou de suivis (CJSE, réparation pénale, aménagement de peine, sortie de détention, sursis probatoire...), l’entretien reste souvent un exercice difficile, même pour les professionnel.le.s confirmé.e.s. 
De l’efficience de ce travail d’entretien, dépendent : la relation établie avec les personnes rencontrées, les résultats de l’investigation ou de l’accompagnement ainsi que la qualité des écrits transmis aux magistrat.e.s et divers partenaires. 
C’est pourquoi Citoyens et Justice propose ici une méthodologie de travail visant à une plus grande aisance des praticien.ne.s dans la conduite de ces entretiens spécifiques à l’intervention socio-éducative dans le cadre pénal. 

Objectifs
  • Définir le type d’entretien adapté à l’objectif à atteindre.
  • Utiliser les méthodes favorisant l’atteinte des objectifs annoncés.
  • Adopter un comportement facilitant la qualité de la relation avec la personne rencontrée. 
Contenu

Analyse des divers cadres d’intervention des participant.e.s : les spécificités des entretiens pour chaque mesure.

Différences entre les objectifs de l’entretien et les objectifs globaux de la mission.

Préparation et gestion du temps de la rencontre.

Phases de l’entretien : de l’accueil à la prise de congé.

La notification du droit de se taire.

Techniques d’information.

Techniques d’interview.

Techniques de résolution de problème et de recadrage.

Gestion des comportements difficiles : passivité, agressivité, manipulation.

Faire réfléchir la personne à la transgression reprochée, la prise en compte de la victime, le rapport à la loi, sa stratégie de vie...

Comment travailler avec les résistances de l’interlocuteur (initiation à l’entretien motivationnel).

Quels mots utiliser pour orienter une personne vers un psychiatre ou un psychothérapeute ? Impact du discours et des comportements du travailleur social (intervenant.e socio judiciaire, CPIP) pendant l’entretien : prise en compte des représentations et émotions des interlocuteurs. 

Nombre de stagiaires max
11
Durée
3 jours
Coût adhérent en Inter/pers.
705 €
Coût Non adhérent en Inter/pers.
874 €
Public

Toute personne conduisant des entretiens en milieu judiciaire : praticien.ne débutant.e ou confirmé.e.

Pré-requis

Sans pré-requis. 

Modalités pédagogiques
  • Apports méthodologiques et théoriques.
  • Jeux de rôles, analyse en commun.
  • Documentation et conseils de progrès individualisés. 
Modalités d'évaluation

Test d’évaluation des connaissances à distance (QCM – 15 min). 50 % de réussite requis. 

Intervenant

Khady BATHILY, Directrice de Pôle socio-judiciaire
Ou Mathilde DU PASQUIER, Anthropologue, criminologue, intervenante socio-judiciaire

Accessibilité

Personne en situation de handicap : nous contacter 

Nos partenaires
ARCA
Emmaus France
AFMJF
ministère chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes
Solidarité femmes 3919
Fédération Française des Espaces de Rencontre Enfants-Parents
Alliance des Avocats pour les Droits de l'Homme
Parcours d’intervenant socio-judiciaire
Parcours d’intervenant
socio-judiciaire

Faites reconnaître
vos compétences professionnelles

Découvrez notre équipe pédagogique
Découvrez notre
équipe pédagogique

Citoyens et Justice collabore avec une équipe pluridisciplinaire

Avis & évaluation du centre de formation
Ce qu'ils pensent de nous ...

Commentaires de stagiaires ayant participé à une formation proposée par Citoyens & Justice.

arrow_upwardTOP