« "A tes côtés" de Bertrand Hagenmüller, un documentaire sur la protection de l'enfance | Main | La Qualité de l’accompagnement en protection de l’enfance : les Droits de l’enfant comme levier »
mercredi
août282019

Citoyens & Justice participe à l'émission "Le Monde en Face", le 3 septembre prochain sur France 5

"Les juges de la deuxième chance" est un documentaire qui sera diffusé sur France 5, le mardi 3 septembre. Citoyens et Justice a été sollicitée par la production pour participer au débat qui suivra la diffusion du documentaire.

 

 

La production de l'émission "Le Monde en Face" a invité la Fédération Citoyens & Justice à participer au débat qui suivra le documentaire sur les Juges d'Application des Peines (JAP) "Les juges de la deuxième chance". L'émission sera diffusée le 3 septembre à 20h50.

Marie Salmon, Intervenante socio judiciaire à Reims (association Le Mars, adhérente à la Fédération Citoyens & Justice) représentera la Fédération pour parler des aménagements de peine, notamment du Placement à l'Extérieur. Elle participera au débat aux côtés de représentants d'autres Fédérations et d'un Juge de l'Application des Peines. Un ou deux anciens condamnés devraient être présents pour parler de leur expérience, notamment dans le cadre d'un placement à l'extérieur.

L'émission sera rediffusée le Dimanche 08 septembre 2019, de 23h30 à 00h40.

 

A propos de l'émission "Le Monde en Face", diffusée tous les mardi sur France 5:

Des documentaires, des films aux points de vue affirmés et des débats, telles sont les ambitions du Monde en face présenté par Marina Carrère d’Encausse. Dans un monde en pleine mutation, jamais le besoin d’une parole brute et sincère n’a été aussi fort, pour raconter la société française et le monde d’aujourd’hui, ses fractures et ses combats, pour décrypter la nouvelle donne géopolitique et les enjeux de la mondialisation.

A propos du documentaire « Les juges de la deuxième chance » réalisé par Olivier Pighetti et Pierre Rancé (1h05).

« Les JAP, juges d'application des peines, sont des magistrats souvent incompris et critiqués : on les accuse de relâcher des criminels, de négliger les victimes et d'éviter la prison à des délinquants parfois récidivistes. Pourtant, la loi prévoit que les peines de prison des condamnés soient aménagées pour prévenir la récidive et favoriser leur réinsertion. C'est la mission des JAP. En fonction de la personnalité et de l'évolution de chacun, ils décideront de les faire sortir de prison ou de leur éviter d'y entrer sous certaines conditions. Ainsi, à Châteauroux, Stéphanie Lochon-Dallet a la lourde tâche de décider si une demande de libération conditionnelle doit être acceptée. » 

 

Pour plus d'informations sur le placement à l'extérieur, nous vous invitons à regarder
notre playlist Youtube "Comprendre le Placement à l'Extérieur".

Citoyens & Justice participe à l'émission "Le Monde en Face", le 3 septembre prochain sur France 5Wed Aug 28 2019 09:20:47 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)
Haut de page